.

Une envie de pouponner...
Pour le moment, le sort s'acharne
... Les traitement et les FIV s'enchainent...
On rassemble nos forces, on essaie de garder espoir et on continue de se battre !

vendredi 18 décembre 2009

Notre décision

Petit retour sur le rendez-vous andrologue.

Doudou a rendez-vous chez l'anesthésiste seulement le 15 janvier. D'ici là, nous pouvons encore changer d'avis !

Aujourd'hui, nous choisissons de reporter l'opération du varicocèle après la FIV n°4.
Plusieurs raisons nous incitent à faire ce choix :
- il s'agit vraisemblablement de l'opération de la dernière chance, et si elle était vraiment miraculeuse, ça ferait longtemps que Doudou aurait posé ses boules sur le billard ;-)
- le sperme se dégrade au fil des mois. Alors si l'opération ne sert à rien, et qu'en septembre on se retrouve avec du sperme vraiment pourri, on regrettera vraiment d'avoir attendu
- on ne sent pas de mettre les essais entre parenthèse pendant près d'un an (dernière tentative en septembre)
- l'opération n'est pas sans risque, même si le risque de stérilité est léger, il est là. Et jusqu'à maintenant, on se situe toujours dans les mauvais petits %...

Parce dans tous les cas, il faut être clair, cette opération ne sera jamais miraculeuse. Tout au plus, elle améliorera certains paramètres mais ne nous permettra jamais d'avoir un spermogramme normal.

Et pour clôturer l'article, je tiens à remercier les copinettes qui ont pris le temps de me donner leur avis et de s'engager sur une décision. Leur arguments étaient pertinents et ont fini de nous décider.

.

8 commentaires:

  1. Alors je vous comprends carrément de ne pas vouloir mettre les essais entre parenthèses si longtemps...Surtout si tu dis que l'amélioration risque d'être faible dans votre cas. De toute façon, en sélectionnant tous les vaillants, y'a certainement de quoi faire, non?

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas à votre place mais je pense que j'aurai pris la même décision...
    Et puis j'espère que vous n'aurez pas à aller jusqu'à l'opération finalement!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Le plus dur n'est pas de prendre la décision, mais de ne pas le regretter! Alors vus avez raison de vous accordez jusqu'à mi janvier pour "changer" d'avis ou confortez votre conviction! Et puis quelqu'il soit, ce sera votre hcoix donc LE BON :p

    Flo

    RépondreSupprimer
  4. Je découvre ton blog et cet article qui fait tilt chez moi pour deux raisons :
    j'ai fais 4 FIV aussi et mon conjoint avait très peu de zozos, le biolo a tjs dis que tant qu'il y en avait même très peu, il vallait mieux préférer faire avec et d'appréhender la biopsie testiculaire (qui n'est pas un geste anodin et peut aggraver les choses) pour le cas où un jour on n'aurait plus rien du tout.
    Cela va donc dans le sens de votre décision et je l'espère vous conforte dans votre choix et vous apporte plein d'espoir... car aujourd'hui je suis ballonnée !!! ;)

    RépondreSupprimer
  5. trop bon 'poser ses boules sur le billard'

    RépondreSupprimer
  6. Coucou ma cocotte, votre décision est la meilleure car c'est la vôtre...foncez, j'espère de tout coeur qu'avec cette nouvelle équipe, le résultat sera à la hauteur de vos espèrances...
    gros bisous ma lilou !

    RépondreSupprimer
  7. J'en aurais fait autant ! En esperant que tatie Djémie vous ouvre la voix.

    RépondreSupprimer
  8. Tu as prise la bonne décision je pense.
    En tout cas, vous y avez bien reflechis et tous les éléments vont dans ce sens!
    Allez courage!
    Bisous

    RépondreSupprimer