.

Une envie de pouponner...
Pour le moment, le sort s'acharne
... Les traitement et les FIV s'enchainent...
On rassemble nos forces, on essaie de garder espoir et on continue de se battre !

mercredi 16 décembre 2009

Je ne suis pas crédible en experte de la PMA...

Ce matin, direction l'hôpital pour réaliser le test de transfert, ultime étape dans la confection de notre dossier.
Pour les non-initiés, il s'agit de voir si le cathéter de transfert contenant les embryons (ça ressemble à une grande paille) passe sans difficulté. Chez certaines femmes, cela peut être délicat selon la forme ou le positionnement de l'utérus.

Vu mon expérience, le cathéter a déjà été passé un paquet fois. Aucun problème si ce n'est de le passer bien en avant.

Sauf que ce matin le gynéco qui me faisait le test était le même que celui qui m'avait fait la biopsie la dernière fois (et non mon nouveau Super Gygy). J'ai donc imprimé dans ma mémoire un très mauvais souvenir de lui.
J'y allais donc à reculons.

Après 45 minutes d'attente (Grr!), c'est enfin mon tour.
Au moment d'écarter les jambes, la panique commence à monter, les larmes avec... Je lui demande quelques instants pour me ressaisir (pas vraiment d'accord), lui explique que j'ai un mauvais souvenir (il s'en bat les roustons!) et que pourtant, je sais que je ne vais pas avoir mal. Mais le doute traine... On sait bien que les gynécos sont plus ou moins délicats...
De toute manière, il ne me laisse pas le choix, remarque heureusement sinon, j'y serai encore !!!

Et comme énoncé plus tôt, ça ne fait pas mal, je n'ai rien senti.
Examen normal, sans douleur.

J'aurai quand même préféré Super Gygy, il est plus humain, plus disponible, plus empathique.
Pour tout vous dire, à la fin, pendant que je me rhabillais, je commence à lui parler du varicocèle de Doudou, il m'écoute, et quand j'ai eu posé ma question, il m'a tendu le compte-rendu de l'examen, et il s'est barré sans me répondre ! Hallucinant !

J'ai ensuite changé de bâtiment et ai versé ma dernière pièce au dossier.
Ce soir, réunion d'information FIV, nous saurons le déroulement pratique des surveillances écho et prise de sang, la ponction sous anesthésie générale, etc.
J'ai ensuite pris un rendez-vous téléphonique avec Dieu le biologiste le 19 janvier pour poser les quelques questions qui resteront en suspend.

.

10 commentaires:

  1. et ben quel culot ce gygy !!
    vraiment pas professionnel...

    RépondreSupprimer
  2. hallucinant, effectivement... bisous

    RépondreSupprimer
  3. Bon c'est fait...dans ces cas là les larmes on contrôle pas...
    Moi j'ai eu mal pour le test de transfert, gygy avait dû me pincer le col...ouille !
    Bisous et en avant pour la suite !

    RépondreSupprimer
  4. Quel connard ! Excuse moi de cette vulgarité, mais c'est bon, il pourrait faire un minimum attention aux personnes qu'il prend en charge ! J'espère qu'en Janvier ce sera ton Super Gygy qui va s'occuper de toi.

    RépondreSupprimer
  5. inhumain!!et dire que c'est son métier!pffff

    RépondreSupprimer
  6. Tu sais, en ce qui me concernr j'aurai pleuré pour beaucoup moins que ça...
    Le gynéco est pas très cool c'est le moins que l'on puisse dire!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. J'espère que la réunion s'est bien passé.
    A mon avis y'a plus de medecin comme celui ci que de supers Gynecos...
    Bisous

    PS: je retente le commentaire :-)

    RépondreSupprimer
  8. Et tu gagnes PMGirl ;-)
    Enfin, j'espère que ça n'a pas pourri ton ordi ensuite...

    RépondreSupprimer
  9. Ca existe des gens comme ça ??!!

    Cool pour le cathétere, c'est déjà une bonne chose pour la suite.

    Bonnemine qui douille a chaque fois....

    RépondreSupprimer
  10. Quel con manque de professionnalisme!
    bises
    VAL

    RépondreSupprimer