.

Une envie de pouponner...
Pour le moment, le sort s'acharne
... Les traitement et les FIV s'enchainent...
On rassemble nos forces, on essaie de garder espoir et on continue de se battre !

lundi 18 mars 2013

Sevrage

Ces dernières semaines, je suis passée en sevrage alcoolique.
C'est assez étrange d'assurer une vie sociale sans boire d'alcool!
Bien sur, il y a eu quelques craquages, mais sur 2 semaines cela donne :
  • une coupe de champagne pour fêter le nouveau boulot d'une copine
  • un verre de vin à une soirée pour éviter toute question gênante
  • une coupe de champagne pour l'anniversaire d'une copine
Soit 3 verres d'alcool réparties sur plus de 2 semaines, on est loin des apéros 3-4 fois par semaine!
Par contre, ma vie sociale en a pris un sacré coup...
Mais avec 9,5 de tension, il vaut mieux de toute manière se reposer et prendre le maximum de forces.

En revanche, on est loin du sevrage médicamenteux...
Après avoir pesté contre les nausées liées au provamès, je découvre les joies de la cortisone. J'avais peur de prendre du poids, mais finalement c'est l'insomnie qui m'emmerde!

Comment retrouver la forme et corriger la tension quand on vous file un médoc qui vous empêche de dormir!
Je me dis chaque soir, "là c'est bon, t'es encore plus fatiguée qu'hier, tu vas ENFIN dormir!".
En fait, NON. Je me réveille entre 5h et 7h du mat... Impossible de faire la sieste ce week-end...

Coté organisation : la valise est un vrai casse-tête...
Rentrer dans une valise format cabine (non, je ne peux pas prendre plus grand, je commence par un déplacement professionnel et j'enchaine sur Paname), 15 jours de médicaments, de fringues, de lectures et tricot est impossible pour moi!

Pour les médocs, j'ai virer toutes les boites de comprimés, ovules, piqûres, etc. Je ressemble à une passeuse de drogues avec tout ces trucs planqués dans le fond de la valise! Pour le reste, j'en ai mis dans la valise de mon chéri qui me rejoindra dimanche!

En attendant, la prochaine étape, c'est le premier contrôle à l’hôpital mercredi matin.

1 commentaire:

  1. Le casse-tête de la valise, j'imagine... Je vais penser bien à toi ces prochains jours ! Bisou

    RépondreSupprimer