.

Une envie de pouponner...
Pour le moment, le sort s'acharne
... Les traitement et les FIV s'enchainent...
On rassemble nos forces, on essaie de garder espoir et on continue de se battre !

jeudi 4 avril 2013

Home sweet home




Chaque jour, le Doudou s’étonne de ce que nous avons fait ! Qu’on a été super courageux et motivé de tenter une FIV à 700km de chez nous, avec un système d’AMP à la française. Comprenez : rien ne vous sera facilité, personne ne vous accompagnera, vous vous acharnerez avec tout pleins d’interlocuteurs pas conciliants !

Il doit avoir besoin de se rassurer, de se dire que tout cela ne peut pas être vain…
- L’anesthésie générale qui m’a mis KO le mercredi. Mais 19 follicules ponctionnés, je n’aurai pas supporté une locale…
- L’hyperstimulation, certes légère, m’a empêché de marcher pendant 3 jours, le temps que le médicament prescrit agisse j’imagine !
- La constipation, qui après 5 jours, nous a conduit aux urgences gynécologiques, un dimanche après-midi. Ce fut l’occasion de faire un tour à Béclère où je n’ai pas croisé le Dieu des bébés (il n’y exerce plus depuis peu !) et où l’échographie a confirmé qu’il n’y avait plus/pas d’hyperstim, seulement des beaux, gros ovaires bien stimulés !

En ce beau lundi de Pâques, nous avons donc regagné nos pénates ! Après 13 jours hors de la maison, j’étais bien heureuse de retrouver mon lit (et mes toilettes !!). Même si à Paris, nous étions chez des amis, très accueillants (on a été aux petits oignons tout le séjour!) et adorables (j’ai dû passer plus de temps sur leur trône qu’auprès d’eux les derniers jours…), j’ai aimé retrouver mon chez moi.

Pour l’instant, les jours s’écoulent plutôt vite pour ma part.
L’Homme est inquiet et impatient, me demande chaque jour « c’est quand qu’on sait ??? » ; moi je prends mon traitement post-transfert matin/midi/soir. J’essaie d’occulter les douleurs aux ovaires qui ont débarquée depuis mardi soir, et je suis revenue au bureau pour ne pas cogiter.

Cette fois-ci, je n’aurai pris aucune précaution particulière, si ce n’est de ne pas porter les valises lors de notre périple. Je fais comme si de rien n’était ;-)

14 commentaires:

  1. Félicitations pour cette belle FIV toute bien commencée ! Et courage pour cette période merdique d'attente, c'est pas ce qu'il y a de plus simple a vivre. Je croise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est clair, les DPO12 13 et 14 seront surement horrible!
      Je file par chez toi. Depuis la disparition de Google Reader, je ne suis plus au jus!

      Supprimer
  2. Doigts croisés, à fond ! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça compte tant toute cette solidarité!
      Bisous

      Supprimer
  3. Je croise fort ma belle.
    Alors, c'est quand que vous savez??? ;)
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Lilou,
    J'ai découvert ton blog l'année dernière je crois et je te retrouve aujourd’hui pour ma FIV3.
    On est suivie au même centre à Paris.
    J'ai eu la ponction mardi (15 ovocytes) et il nous restait 6 embryons ce matin.
    J'attends donc le transfert demain ou lundi. Le labo m'a aussi proposé un double transfert mais je n'y crois pas vraiment. Apparemment ce labo fait ça souvent...
    Bref en attendant, je pense à toi tous les jours et je passe te lire.
    PS : Mes remèdes anti-constipation : Hépar toute la journée et graines de lin au petit déj.
    J'ai l'impression que ça marche sur moi.
    On croise !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à toi,
      Merci pour ton message.
      Tiens, je n'avais pas pensé à l'hépar!! Je vais aller en acheter dès ce soir!
      J'ai ajouté des pruneaux aussi, mais le problème ce sont les chocolats de Pâques!
      Drouot propose souvent un double transfert, effectivement, j'en connais d'autres qui l'ont eu!
      Perso, je n'ai pas eu de blasto sur les 9 en culture, mais je suis contente d'avoir mes chances avec les 2 J2 transférés.
      Bonne chance à toi, tiens moi au courant demain!

      Supprimer
    2. Alors les nouvelles du jour : j'ai eu un transfert ce matin mais ça ne s'est passé comme prévu.
      On était tous d'accord (gygy, moi et mon amoureux et même le labo à 9h30 ce matin) pour replacer 3 embryons de qualité moyenne et finalement le médecin trouvait ça trop risqué à 12h00 donc j'en ai 2 au chaud et les autres attendent mais peu de chance qu'ils tiennent jusqu'à lundi.
      Finalement je n'aurai pas de double transfert à cause de ma "cytotoxicité" de l'utérus, il est préférable de ne pas trop déranger Mr. Utérus.
      J'ai eu le droit à 1 séance d'acuponcture avant et après transfert mais j'étais pas zen du tout parce qu'on m'a fait rentré chez moi direct après, pas de salle de repos cette fois-ci.
      Il y avait 2 heures de retard sur les rendez-vous donc désorganisation totale au labo et ça m'a contrariée.
      Enfin, l'essentiel c'est que j'ai eu un transfert et que j'ai 2 nanochoses au chaud.
      Plus qu'à attendre... et On se suit à 1 semaine d'intervalle.
      GO, GO, GO !

      Supprimer
    3. Je comprends que ce soit contrariant... Surtout que dans ces moments là, faut nous prendre avec des pincettes!
      L'essentiel est bien d'avoir eu un transfert, et avec 2 embryons, tu as toutes tes chances ;-)
      De toute manière, on ne peut qu'écouter les médecins... Pas trop le choix.

      c'est vrai qu'ils font l'acupuncture, il parait que ça aide!

      Concentre-toi sur ceux au chaud!! Et en route pour 15 jours d'attente.
      on croise les doigts ;-)
      Tiens moi au courant

      Supprimer
  5. Tellement comme si de rien n'était... que ça va y être ! C'est tout ce que je te souhaite ! Bisou, on se tient au courant. Apo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerai que tu aies raison!!
      Ça va toujours aujourd'hui coté moral :)

      Supprimer
  6. je croise fort pour que tes deux embryons s'accrochent Lilou!!
    Je suis un peu comme ton homme : c''est quand qu'on saura???!!!
    en attendant je croise de toutes mes forces
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore quelques jours, les plus durs malheureusement...
      Bisous

      Supprimer